JAC#4 – Nettoyage de plage au Sud d’Audresselles – 23/04/2017 : Micro-déchets, Méga-énervements

Bonsoir à tous et à toutes.

Tout d’abord, il y a eu un quiproquo pour la zone de ramassages. Il a été indiqué que le nettoyage était en premier lieu au niveau du Noirda, au nord de la commune. Mais il s’agissait de la plage au sud d’Audresselles. Les indications avaient été changées et deux nouveaux messages édités, mais une erreur s’est glissée avec la première indication de lieu restée dans le descriptif de l’événement. Nous nous excusons pour les soucis occasionnés.

Après cet éclaircissement, c’est parti pour l’histoire du nettoyage.

Dimanche de fin avril. La température n’est pas des plus chaudes, mais c’est loin d’être frisquet. Un soleil baignant dans une mer sans nuage nous bombarde de ses rayons ardents, réchauffant l’atmosphère. Les manches courtes sont de sortie pour les plus téméraires, la veste fine étant la tenue la plus portée parmi les promeneurs et les ramasseurs.

IMG_2018-minNéanmoins, le signe d’un changement de météo est visible à l’horizon. Les falaises blanches de la côte anglaise peuvent être aperçues, presque nettes, paraissant si proches depuis les hauteurs de Wimereux. Le chenal Nord-Sud, de l’autoroute maritime qui passe par le détroit du Pas-de-Calais, est aussi dans le champ de vision. Mirage, mi-désespoir, la semaine qui arrive va être nuageuse et pluvieuse. D’ordinaire, nous ne les voyons pas mais lorsque c’est le cas, c’est signe de pluie dans les 24 heures. Pas manqué, au moment où ces lignes sont écrites, il tombe une faible averse, quelques gouttes qui suffisent à peine à mouiller la surface des sols.

IMG_2009-minRendez-vous au sud du village de 680 âmes, à « l’embouchure » de la Manchue. La tente est installée au delà du petit pont de bois, mais plus solide que celui chanté par Yves Duteil. Les habitués discutent, de tout et de rien, et surtout de politique, en cette journée de premier tour de l’élection présidentielle. Nous sommes une association apolitique certes, mais nous sommes avant tout des citoyens et des citoyennes.

Les consignes données, tout le monde se met en quête de déchets. Et nous sommes servis : du mico-déchet, en veux-tu, en voilà. Des flotteurs, des sachets plastiques, des contenants pour compotes, du polystyrène, des bouchons, des briquets, des opercules de bouteilles de vin, des papiers, des tubes de plastiques… Le sentiment de découragement peut être rapide dans ces cas-là car il suffit de retourner la laisse de mer fraîchement nettoyée au dessus pour découvrir qu’il y en trois fois plus en dessous. Ajoutez à cela, un sac qui se remplit que peu à peu, parfois vous soufflez d’énervement.IMG_2004-min

La zone près de la rivière est fortement touchée, comme les crans, alors que le littoral l’est beaucoup moins. Certains, en deux heures, ont à peine parcouru 10 mètres et ont effectué des spirales, pour récupérer des déchets qui sont devenus visibles après un premier passage. La journée n’était pas à la découverte du lieu mais plutôt dans le statique.

De nouvelles têtes arrivent tout au long du ramassage, les consignes sont régulièrement répétées. Les enfants questionnent et se questionnent, demandant la nature des objets retrouvés. Quelques déchets particuliers découverts lors du nettoyage sont à signaler :

  • Une cartouche d’imprimante bleue, de la marque HP, issue d’un container qui a coulé dans la Manche, il y a de çà de nombreuses années.
  • Un bidon servant de flotteurs, provenant d’un bateau de pêche – le « Caprice des temps II » – basé à Boulogne-sur-Mer. C’est le deuxième trouvé cette année, le premier à Loon-Plage, et le septième en 3 ans.
  • Un soldat arbalétrier en plastique et dont l’arme est fondue.
  • Des rouleaux de tapis industriels rouillés.
  • Deux kilogrammes de morceaux de paraffine, dans les fourrées.
  • Un sachet de médicament vide datant de 2002.
  • Une étiquette provenant d’un cadeau et de la Normandie, plus précisément de Tourville-sur-Arques en Seine-Maritime (76).

Ce diaporama nécessite JavaScript.

16h15. Les bénévoles sont de retour au point de ralliement. L’heure de la pesée est arrivée. Sacs refermés par les moustachus, la balance et le peson sortis de la caisse bleue, le feuillet de notation des résultats dans les mains de Marie-Jeanne, le tri est effectué.

Les remerciements sont de rigueur, surtout avec la nature des objets ramassés – dont nous avons conscience qu’une petite partie a été ramassée par rapport à la quantité présente sur le terrain, innombrable.  Au final,

182 kg de micro-déchets ramassés,

par les 32 personnes présentes à Audresselles. Cela peut paraître peu, à première vu, mais les sacs poubelle ont été remplis par des déchets de l’ordre du centimètre et d’une grande légèreté.

Deux nettoyages sont prévus, expliquons-nous et indiqués sur le tableau effaçable accroché à la tente, dans les semaines qui suivent :

  • Le dimanche 30 avril, de 9h30 à 16h30, à Grand-Fort-Philippe, avec Sea Shepherd Lille et le Centre Socio-Culturel de la ville.
  • Le lundi 8 mai, de 14h30 à 16h30, à Ecault, à l’embouchure de la Warenne.

Trois nettoyages en trois semaines, nous avons du pain sur la planche mais c’est pour le bien de la planète. Alors retroussons-nous les manches et effectuons notre devoir de citoyens et de citoyennes de la Terre.

A la prochaine, les ami-e-s.

Écologiquement. 

2 commentaires sur “JAC#4 – Nettoyage de plage au Sud d’Audresselles – 23/04/2017 : Micro-déchets, Méga-énervements

  1. Belle journée en effet, mais avec ces micro déchets, on ne se voit pas avancer ! D’où un sentiment de frustration…. il faudra y revenir, il y en a tellement !
    Alain

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :